Politique

Togo/Manifestations de l’opposition : Les premiers blessés déjà enregistrés à Sokodé ! – Images

(Image utilisée à titre illustratif)

Selon les informations, Sokodé et Bafilo vivent depuis ce matin sous la terreur. Aucun rassemblement n’est autorisé. Des violences ont été exercées sur certains jeunes.

D’après une petite note du REJADD (Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement), « des militaires ont commencé par disperser et  réprimer par l’usage de gros bâtons tout attroupement faisant de nombreux blessés graves ».

Voici des images qui illustrent mieux cette situation.

 

Commentaire d'article

Umalis