Politique

Togo/Farce ou Mesure d’apaisement? Faure Gnassingbe tend la main pour un dialogue

Dans un communiqué officiel présenté ce 06 novembre par le ministre de l’Industrie et du tourisme, M. Ihou Attigbé, le gouvernement  annonce l’ouverture d’un dialogue en solution à la crise qui secoue le pays depuis plusieurs semaines. Pendant ce temps l’opposition togolaise maintient la pression dans les rues pour les trois prochains jours.

Comme gage à sa décision, le gouvernement annonce trois décisions à savoir : la libération de (42) quarante-deux manifestants jugés et condamnés ; la levée des poursuites judiciaires à l’encontre de M. Jean-Pierre Fabre dans les affaires des incendies du marché de Lomé et celui de Kara et la restitution des motos retirées aux manifestants lors des diverses marches publiques.

En ce qui concerne  les imams arrêtés tout récemment à Sokodé et à Bafilo,  aucune information n’a été donnée. Mais aussi étonnant que cela puisse paraitre, la manifestation de ce mardi commence a être empêché à Sokodé, une ville hautement militarisé depuis ce matin.

 

Commentaire d'article

Umalis