Politique

Togo: Les manifestations de ce mardi empêchées à Sokodé et Bafilo

Une nouvelle répression est signalée dans certaines villes du nord du pays. A Sokodé et à Bafilo les militaires ont pris d’assaut les artères réprimant les manifestations. L’alerte a été donnée par le REJADD (Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement) présent sur le terrain depuis ce matin.Une petite note a été produite par l’organisation pour dépeindre la situation.

« Très tôt ce matin du  7 novembre 2017, les militaires ont commencé par  disperser et  réprimer par l’ usage de  gros  bâtons tout attroupement faisant de nombreux blessés graves. La même scène se passe actuellement à Sokodé où  les militaires ont envahi tous les coins de la ville ».

Le ministre de la Sécurité est interpellé pour régler cette situation décevante au moment où le gouvernement parle de l’ouverture d’un dialogue entre les acteurs politiques.

 

Commentaire d'article

Umalis