Politique

Togo/ Les différentes catégories de l’opposition togolaise selon Me Amegah-Atsyon

Huissier de profession, Bertin Amegah-Atsyon, est connu pour ses activités en matière de défense des droits de l’homme et également d’analyse politique. C’est à ce titre que le journal « la symphonie » lui a posé des questions au cours d’une interview. En dressant un tableau mitigé de la situation sociopolitique Me Amegan Atsyon n’a pas manqué de relever les manquements de l’opposition togolaise.

Sans langue de bois, le Président des Nouveaux Droits de l’Homme branche Togo (NDH-Togo), a dénoncé les stratégies de l’opposition qui selon lui est « quadrifide ».

Selon Me Amegan Atsyon les manifestations de l’opposition sont incompréhensibles  face à la bonne volonté du chef de l’Etat. « Dans les revendications de l’opposition togolaise  il y a le retour à la constitution de 1992 et le vote de la diaspora. Et je crois que dès le 05 Septembre 2017,  le Chef de l’Etat a répondu favorablement à l’essentiel des revendications notamment le mandat présidentiel de 5 ans renouvelable une seule fois et le scrutin uninominal majoritaire à deux tours. A cela une innovation : la limitation des mandats électifs. Je crois que l’erreur monumentale commise par certains leaders du groupe des 14 c’est d’exiger la démission du Chef de l’Etat après qu’il ait concédé aux revendications du PNP », a déclaré l’huissier.

Accusé  suite à cette réponse de faire « la part belle au pouvoir en indexant plutôt l’opposition », l’huissier se justifie : « Vous parlez de quelle opposition? Moi j’en dénombre 4 catégories:

– Celle qui se nourrit du radicalisme et de l’extrémisme de façade pour des raisons diamétralement opposées à l’intérêt général,

– Celle qui est composée de gens qui optent pour le slogan Ashanti ‘’Dibi Ma Dibi’’ c’est-à-dire mange et donne-moi aussi à manger un peu,

-Celle qui se complait dans le verbiage, la démagogie et la logomachie pour se faire remarquer, et

– Celle qui sait mobiliser et drainer des foules sur toute l’étendue du territoire » ,a répondu Me Atchon.

 

Commentaire d'article

Umalis