Agro-Environnement

COP23 à Bonn : Les jeunes africains à Lomé pour parler des changements climatiques

La capitale togolaise accueille du 2 au 4 novembre 2017 la troisième édition de la Conférence des Jeunes sur les Changements Climatiques CoJeCC dans le cadre de la préparation au COP 23 qui se tiendra cette année à Bonn. A l’initiative de la  Coalition Nationale des Jeunes pour le climat, un match de football a opposé  ce mercredi l’équipe des Jeunes Verts à celle constituée par des jeunes venus des autres pays d’Afrique.

En effet, la Conférence des Jeunes sur les Changements Climatiques permet de mobiliser la jeunesse africaine autour de l’évènement planétaire que constitue la COP 23. L’organisation de cette conférence constitue un moyen unique d’inviter les jeunes originaires de différents pays d’Afrique à venir partager leurs expériences, à renforcer  le réseautage entre organisations de jeunes et surtout à susciter des projets innovants dans le domaine climatique. Les recommandations issues de cette rencontre seront présentées ors d’une communication à la  COP23 à Bonn (en Allemagne) qui a lieu du 6 au  17 novembre.

Au cours du match amical, les Jeunes Verts ont été désagréablement surpris par la ténacité et les techniques de frappe de leurs adversaires. Ils n’ont pas pu équilibrer le score avant la fin de la rencontre. Pour sa part, le coach de l’équipe des visiteurs, Duffi Kouakou Alexandre, s’est réjoui de la victoire de son équipe, qu’il a d’ailleurs dédiée au Togo où s’organise le CoJeCC. En parallèle à cette activité ludique, les jeunes venus de plusieurs pays africains pour la rencontre ont planté des arbustes sur un terrain des Jeunes Verts à Lomégan en signe de protection de l’environnement.

Commentaire d'article

Umalis