Economie

OCDE : Sans connexion Internet, pas de développement durable au Togo !

D’après une étude de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique), seulement 7% de la population togolaise ont accès à internet. Pour remédier à ce déficit, cette institution vient de publier le « Panorama de l’aide pour le commerce » en vue de faire la promotion du commerce, de l’inclusion économique et de l’accès à la connectivité pour un développement durable au Togo.

En effet, la fracture numérique est la source des difficultés dans l’accès aux marchés nationaux et internationaux. Cela constitue d’ailleurs une contrainte pour le développement du commerce et de l’économie dans un pays. Une connexion de mauvaise qualité et à un prix relativement élevée comme c’est le cas au Togo privent les individus ainsi que les entreprises de l’accès aux opportunités qu’offre le web dans le secteur commercial. Or, sans un environnement réglementaire, les micros, petites et moyennes entreprises ne peuvent pas prospérer.

Par conséquent, il est important de trouver des solutions aux problèmes de connectivité qui minent le pays afin de réduire les inégalités qui existent entre les pays développés et les pays en développement, entre les populations rurales et urbaines. Le rapport conjoint de l’OCDE et de l’OMC a fait état de la situation actuelle tout proposant des mesures visant à renforcer les capacités humaines et institutionnelles ainsi que les infrastructures qui permettront aux pays en développement, et en particulier aux moins avancés de tirer davantage profit des possibilités commerciales qui s’offrent à travers le web.

Commentaire d'article

Umalis