Société

Avec CACIT Togo, la protection et la promotion des droits humains sont récompensés

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) a annoncé lors d’une conférence de presse ce jeudi l’organisation de la nuit des droits de l’Homme le 22 Décembre prochain pour primer les acteurs des droits de l’Homme les plus méritants. « Respectons nos engagements » est le thème retenu pour cette édition.

Le choix de ce thème est justifié par les nombreux cas de violations des droits de l’Homme durant les dernières manifestations de l’opposition, en dépit des engagements pris par l’Etat togolais de « garantir l’intégrité physique et mentale, la vie et la sécurité de toute personne vivant sur le territoire national ». D’ailleurs, le passage du Togo devant le Conseil des droits de l’Homme dans le cadre de l’EPU (Examen Périodique Universel) n’y changea rien. La nuit des droits de l’Homme sera l’occasion de rappeler les idéaux de paix et respect humain.

Selon le Coordonnateur de l’action au CACIT, Hombé Kafechina, les lauréats seront répartis en plusieurs catégories : acteurs de la protection des droits de la femmes et de l’enfant, journalistes et médias engagés pour la cause des droits humains au Togo, artistes engagés en faveur des droits de l’Homme et les acteurs qui luttent pour une justice sociale, le droit des personnes en situation de handicap, le droit à une justice équitable pour les Magistrats, Avocats et ODDH, le droit des détenus. Le président du CACIT a, pour sa part, appelé les différents acteurs et ous les Togolais à s’inspirer de cette initiative pour œuvrer à la protection et la promotion des droits humains. Les informations concernant cette initiative sont disponibles ici.

Commentaire d'article

Umalis