Politique

Préoccupé par la crise togolaise, le président ghanéen s’implique davantage pour une issue pacifique

Le leader ghanéen, Nana Akufo-Addo, voisin proche du Togo, est l’un des premiers dirigeants africains à y mettre du sien pour que la crise sociopolitique en cours au Togo soit résolue au plus vite. Lors d’une rencontre ce lundi avec des chefs traditionnels du territoire Anlo-Aflao, il n’a pas manqué de revenir sur le sujet.

Conscient que son territoire serait impacté par un tournant dramatique dans la crise sociopolitique togolaise, le président ghanéen Nana Akufo-Addo a voulu tuer le mal dans l’œuf en ne restant pas inactif face à ce qui se passe au Togo depuis bientôt 3 mois. En effet, il  avoue avoir eu des discussions sérieuses à ce propos avec son homologue togolais, Faure Gnassingbé, il y a une dizaine de jours. Par ailleurs, des initiatives se prennent pour la résolution de la crise.

Au cours de son intervention devant les chefs traditionnels de ce territoire frontalier du Togo, Nana Akufo Addo a indiqué que des tractations sont en cours pour aider les acteurs politiques togolais à trouver une solution pacifique à la crise. Dans la foulée, les 26 manifestants togolais arrêtés samedi dernier par les forces de l’ordre et de sécurité ghanéennes ont été libérés ce mardi sous caution.

Commentaire d'article

Umalis