Politique

« Les législatives se tiendront au plus tard en mi-juillet 2018 au Togo », Boukpessi

Le gouvernement togolais prévoit organiser les élections législatives au plus tard le 14 juillet 2018. L’annonce a été faite par le ministre de l’administration territoriale Payadowa Boukpessi lors d’une rencontre ce mardi, avec les partis politiques, la société civile et autres acteurs.

Selon le ministre, si la prescription de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), celle de la modification de la Constitution, au plus tard six mois avant toute élection est prise en compte, le Togo devra aller aux législatives.

Ceci implique aussi que les acteurs doivent opérer les réformes politiques au plus tard le 14 janvier 2018. Mais la question qui demeure, est de savoir si les réformes seront faites de manière consensuelle avec tous les acteurs politiques. L’avenir nous édifiera.

Commentaire d'article

Umalis