Politique

Tournée de l’opposition Togolaise: Jean Pierre Fabre et sa suite empêchés de se rendre à Kara

Le chef de file de l’opposition Jean Pierre Fabre était à la tête d’une délégation en tournée depuis vendredi dernier à l’intérieur du pays pour visiter les détenus dans les prisons d’Atakpamé, Sokodé et Kara. Mais la visite de Kara n’a pas eu lieu selon les responsables de la coalition. Ces derniers soutiennent que les militaires ont été positionnés sur la route, empêchant la délégation de poursuivre sa tournée.

La visite de la coalition de l’opposition auprès des détenus de la prison de Kara n’a pas eu lieu comme prévue. Selon Jean Pierre Fabre qui conduisait la délégation, des militaires postés sur la route se sont opposés prétextant un accident sur la route. « Nous avons voulu nous rendre à Kara mais nous en avons été empêchés. Il s’est agi simplement de nous empêcher de nous rendre à Kara peut-être pour nous éviter d’interroger les détenus parce qu’on a voulu leur rendre une visite », a-t-il indiqué.

Pour lui, c’est du subterfuge et cela ne fait que confirmé la volonté de ce régime de démobiliser le peuple dans sa lutte ; une situation que l’opposition a toujours dénoncé.

Précisons que l’opposition, au cours de sa tournée, a visité les détenus des prisons d’Atakpamé, Sokodé. L’opposition parlementaire a fait dons de vivres et non vivres aux détenus de la prison civile de Lomé. Elle a également animé des meetings à Sokodé et Bafilo.

Commentaire d'article

Umalis