coopération

Togo/ La dégringolade diplomatique se poursuit: La réunion annuelle du partenariat de Ouagadougou délocalisée

Après le sommet Afrique-Israël et plus tard la conférence ministérielle de la francophonie, c’est au tour  de la sixième réunion annuelle du partenariat de Ouagadougou  de changer de territoire. Prévue pour se dérouler du 12 au 14 Décembre 2017  à Lomé, la rencontre se tiendra finalement en Guinée, à Conakry. La crise politique qui sévit depuis plusieurs jours a eu raison du Togo.

Apparemment la situation politique togolaise décourage toute tenue  de rencontres internationales.  La sixième  réunion annuelle du partenariat de Ouagadougou  devait réunir  dans la capitale togolaise des personnalités de différents pays pour échanger  sur la problématique de la planification familiale.

Cette rencontre a pour objectif de réfléchir sur les actions à mener pour atteindre au moins 2.2 millions d’utilisatrices additionnelles de planification familiale d’ici 2020.

Les participants à la rencontre vont désormais converger vers la Guinée Conakry. Outre cette relocalision, aucune autre modification n’affectera la rencontre. La période préalablement établie est toujours maintenue (du 12 au 14 Décembre 2017) et le programme reste le même. Le thème retenu pour cette année est «L’autonomisation de la femme et la révolution contraceptive ».

Rappelons que le Togo s’est engagée en 2017, lors du sommet mondial sur la planification familiale, à contribuer au programme de partenariat de Ouagadougou  en mobilisant 2,2 millions d’utilisatrices de méthodes de PF d’ici 2020.

 

Commentaire d'article

Umalis