Politique

Togo/ « Le ministre gambien doit des excuses au peuple togolais », Abass Kaboua

En conférence de presse ce mardi à Lomé, le président du Mouvement républicain centriste (MRC) a condamné la position prise par le ministre gambien des affaires étrangères sur  la crise que traverse le Togo. Avec des propos durs, pire insultants qu’on lui connait, Abass Kaboua n’est pas allé par quatre chemins pour « dénoncer » la position du ministre  Ousainou Darboe.

Abass Kaboua pense qu’en demandant au chef de l’état togolais « démocratiquement élu » de démissionner pendant qu’il jouit encore de son mandat,  l’ancien opposant de Yahya Jammeh a commis une grande faute diplomatique.

« Il doit des excuses aux Togolais. Cela peut créer un incident diplomatique », a t-il lancé avant de le traiter de tous les noms, le présentant comme un « malade qui n’a jamais exercé le pouvoir».

Abass Kaboua a ajouté un pic à ses propos en laissant entendre que le ministre gambien «  n’est pas reconnaissant envers les Togolais qui se sont autant mobilisés que les citoyens d’autres pays pour leur venir à l’aide, à la suite de l’élection présidentielle querellée du début d’année 2017 ».

Rappelons que la réaction du ministre Ousainou Darboe, intervenue dans une interview accordée à l’agence Reuters  a spontanément été relayée par une note officielle de son ministère. La note a révélée que le ministère gambien des affaires étrangères n’était pas associé à ces propos.

 

 

Commentaire d'article

Umalis