Politique

Togo/Crise: Moustapha Cissé Lo craint une instabilité budgétaire dans la sous région

Le Président du Parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) Moustapha Cissé Lo s’est entretenu ce mercredi à Lomé avec le chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé, président en exercice de la conférence des chefs d’État de la CEDEAO. Les échanges ont porté sur le fonctionnement du parlement, les difficultés liées au rôle du contrôleur financier et la crise togolaise.

Selon le président du parlement de la CEDEAO, la crise togolaise actuelle peut porter un coup dur à la stabilité budgétaire de la sous-région. Il a réaffirmé la volonté de l’institution d’entreprendre des démarches de médiation auprès de l’opposition. Il annonce donc l’arrivée d’une délégation de parlementaires sous régionaux à Lomé dans le mois de novembre, avant la tenue de la session budgétaire du Parlement de la CEDEAO.

« Nous devons nous imprégner de la crise togolaise et nous allons entamer des démarches pour voir la médiation que nous pouvons apporter pour parler avec l’opposition qui doit jouer son rôle avec sérénité, c’est-à-dire  ne pas faire valoir l’embrasement de ce pays frère », a indiqué Moustapha Cissé Lo.

Commentaire d'article

Umalis