Politique

Crise au Togo/ La voie de sortie selon Alassane Ouattara

Des présidents de la sous région se sont réunis  au Niger ce mardi pour discuter de la crise qui secoue le Togo. A cette rencontre, le président ivoirien Alassane Ouattara a émis des propositions pour faire sortir le Togo de sa léthargie politique.

Ce sont des pays voisins du Togo qui se sont retrouvés à cette réunion. Il s’agit notamment, en plus du chef d’état togolais, des présidents Nana-Akufo Ado du Ghana, Mamadou Issifou du Niger et Mahamadou Buhari du Nigeria, Alassane Ouattara de la côte d’ivoire. Ce dernier a saisi l’occasion pour prodiguer des conseils à la classe politique togolaise afin de mettre un terme à la crise qu’elle traverse.

Dans sa  réaction  Alassane Ouattara a mis l’accent sur différents points.  Le président ivoirien a  tout d’abord demandé à son homologue togolais d’autoriser les manifestations dans le pays tout en s’assurant qu’elles soient  pacifiques et  organisées dans le respect des lois.

Alassane Outtara a également recommandé  le dialogue des différentes parties. Toutefois le numéro 1 ivoirien y a ajouté des restrictions : que ces discussions se fassent  dans le cadre des réformes déjà engagées par le gouvernement, soit la limitation a un mandat de 5 ans renouvelables une fois  et une élection à deux tours.

Pour conclure M. Outtara a prévenu : « la force doit rester et demeurer la prérogative de l’Etat.(…) Toute violence doit être punie et la Cedeao jouera pleinement son rôle ».

 

 

Commentaire d'article

Umalis