Politique

« La place de l’armée, c’est dans les casernes », rappelle l’écrivain togolais Kossi Efoui

L’écrivain togolais Kossi Efoui se prononce sur la crise politique togolaise. L’auteur, qui avait déjà anticipé sur la crise actuelle qui secoue le pays dans son livre « Cantique de l’acacia », publié aux éditions du Seuil, a accordé une interview à propos de son chef-d’œuvre au site lemonde.fr.

Selon M. Efoui, l’alternance tant souhaité par le peuple n’a jamais été possible au Togo parce que « le régime cinquantenaire a des soutiens de l’extérieur ». Il fait savoir en outre que le soulèvement du peuple a commencé depuis 1990. « Régulièrement, depuis cette période, le peuple se soulève, s’oppose à la famille mafieuse qui dirige le Togo. On lui tire dessus et alors il se calme. Tout se fait loin des caméras », a-t-il fait savoir.

L’écrivain togolais exilé Kossi Efoui, appelle par ailleurs l’armée togolaise à rester dans « les casernes ».

Commentaire d'article

Umalis