Politique

Togo/Affaire milice et commanditaire: Le MMLK met en garde les internautes contre les fausses publications

Encore un appel à la retenue. Cette fois, il est adressé aux internautes par le Mouvement Martin Luther King (MMLK) du Pasteur Edoh Komi. Cet appel intervient suite aux récents évènements survenus au Togo les 18 et 19 octobre. Durant ces jours, des miliciens ont été déversés dans plusieurs quartiers de Lomé et ont commis des exactions sur la population. Depuis, des noms, à l’instar de Pierre Lamadokou de la FTF,  sont cités comme étant des commanditaires de ces violences. Le MMLK demande aux internautes de s’assurer de la véracité de leurs publications. Lire!

Pasteur Edoh Komi: Affaire des miliciens et leurs présumés commanditaires publiés sur les réseaux sociaux : Le Mouvement Martin Luther King appelle les internautes à s’assurer de la fiabilité et de la crédibilité de leurs publications.

Depuis quelques semaines, nous assistons à des publications de tout genre des noms et des photos des concitoyens leur attribuant à tort ou à raison en tant que commanditaires ou auteurs des forfaitures et des crimes crapuleux et odieux dans la capitale Togolaise. C’est dans la dynamique des manifestations politiques qui agitent notre pays ces derniers jours. C’est le cas de monsieur Pierre LAMADOKOU et autres. Ils sont cités sans preuve d’être des soutiens des milices du pouvoir qui sont apparus ces derniers moments sur la scène politique Togolaise.

Loin de nier la présence effective de ces milices et leurs mentors, le doute planerait autour de certains noms publiés dont les intéressés estiment être victimes. Ces intéressés approchés par le MMLK dans sa mission de justice, de vérité et d’équité, protestent vigoureusement contre les auteurs de ces publications qu’ils jugent fausses, diffamatoires et malsaines.

Après recoupement des informations menés par le MMLK, Il ressort pour le cas de monsieur LAMADOKOU que les périodes où les faits sont situés, ce dernier était souffrant et indisposé ne pouvant ni faire un déplacement ni mener aucune activité. Il serait illusoire de lui prêter une mission si ignoble et méchante qui ne concilierait d’ailleurs pas avec sa conviction religieuse et morale témoignée.

Pour le MMLK, la période de crise que traverse notre pays est tellement sensible qu’il serait inopportun de livrer des personnes innocentes au lynchage et à la vindicte populaire. Par contre, les individus mal intentionnés et équipés des armes blanches comme les miliciens pour violenter et brutaliser voire tuer les citoyens, doivent être identifiés et dénoncés sans ménagement pourvu que les preuves soient irréfutables.

Eu égard à ce qui précède, le MMLK lance un appel pressant aux uns et aux autres à ne pas se servir des réseaux sociaux pour publier des informations diffamatoires, fausses , mensongères et dénudées de tout fondement qui portent atteinte à l’ honneur des honnêtes citoyens
Par ailleurs, le MMLK estime que le contexte politique actuel ne doit pas être mis à profit pour se venger et régler les comptes entre citoyens. En le faisant, les auteurs sont coupables et seront exposés à la rigueur de la loi.

Que chacun sache utiliser les réseaux sociaux pour le bien et non pour nuire à autrui.

Lomé, le 20 octobre 2017

MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING -LA VOIX DES SANS VOIX.

Commentaire d'article

Umalis