Société

Togo/ Deux organisations se mobilisent pour rendre justice aux victimes des exactions des manifestations

L’Association des Victimes de Torture au Togo (ASVITTO)  et le Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement, section Togo (REJADD-Togo ) veulent faire découvrir les différentes « atrocités » commises sur les citoyens togolais ces derniers mois durant la crise qui secoue le Togo. A cet effet, les deux organisations invitent  les victimes à lever le voile sur les abus qu’ils ont subis.

C’est à travers un communiqué conjoint que ces organisations de la société civile ont fait prendre connaissance de leur initiative au peuple togolais. Pour l’ASVITTO   et le REJADD-Togo , cet exercice auquel les victimes des exactions sont conviés à se livrer est un  pas indispensable pour bannir ces pratiques de notre société.

 « Votre manière de mettre fin à la violation des droits de l’homme, de la torture, c’est d’en parler et c’est le moment pour toi mon frère et ma sœur », peut on lire dans le communiqué.

Les victimes sont invitées à préciser de la manière la plus appropriée les circonstances, les témoins éventuels, les documents de preuves, audio, vidéos ou photos dans leurs dépositions. Voici les différentes adresses auxquelles les témoignages  peuvent être déposés :

ASVITTO : Tokoin hôpital, rue en face du CNAO;

REJADD : Gbossimé face EPL Mouette des Plateaux.

Les dépositions peuvent également se faire par les e-mails et contacts suivants :

1-ltdhtogo@gmail.com

2-asvitto@gmail.com

3-rejaddtogo@gmail.com

Équipe de coordination

Contacts:

1- LTDH : SOGADJI Emmanuel, 98 77 66 46 / 90 76 53 16

2- ASVITTO: KAO ATCHOLI M. 90 62 55 60

3- REJADD Togo : Assiba Johnson, 90 24 44 28

 

Commentaire d'article

Umalis