Politique

Togo/ CENI : Malgré la contestation, les dés sont jetés !

Élus le 12 octobre dernier sur fond de controverse, les 12 membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment ce vendredi 20 octobre. Conformément à l’article 14 du Code Electoral, la nouvelle équipe de la CENI s’est solennellement engagée devant la Cour Constitutionnelle.

Pendant que l’opposition togolaise perpétue des séances de manifestations pour exiger le retour à la constitution de 1992, le parti au pouvoir campe sur sa position : l’organisation d’un referendum. L’élection des membres de la CENI avaient pour cela crée une vive polémique . En l’absence de la grande majorité de l’opposition togolaise, une commission avait été formée. Cette commission décriée de tous parts fait fi à tous les obstacles, elle compte bien mener son travail à terme.

Cette cérémonie de prestation de serment pose ainsi les bases de l’organisation prochaine d’un referendum. En présence des représentants des institutions de la République, les membres du gouvernement et de certains  ambassadeurs accrédités au Togo, les membres se sont engagés à bien mener la mission qui leur est confiée.

Au cours de cette cérémonie, le Président de la Cour Constitutionnelle a déclaré que l’instance qu’il préside est toujours disponible à recevoir les représentants de l’opposition parlementaire pour leur prestation de serment.

 

 

Commentaire d'article

Umalis