Agro-Environnement

Agriculture au Togo : De la production vers la transformation, des emplois sont créés

Une nouvelle note de politique agricole sera adoptée par le gouvernement pour la période 2016-2030. Elle sera axée sur l’accélération de la croissance économique, la transformation des produits agricoles et leur compétitivité, pour plus d’ouverture vers les marchés internationaux.

En effet, cette nouvelle disposition qui s’inscrit dans le cadre du développement de l’agriculture togolaise a fait l’objet d’une communication lors du conseil des ministres qui s’est tenu vendredi dernier à Lomé. Il sera essentiellement question de développer des agropoles qui devront créer à la base 25.000 emplois sur trois sites que les pouvoirs publiques jugent « à fort potentiel » : les bassins hydrographiques de la Kara, de l’Oti et du Moyen-Mono.

Financé par la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Corée, cette stratégie a pour objectif de réduire la pauvreté en valorisant la main-d’œuvre locale et améliorant ainsi les conditions de vie des populations. Elle vise également l’inclusion sociale dans le respect de l’environnement. Le gouvernement togolais compte donc mettre sur pied une véritable industrie agricole dotée d’une forte activité de transformation via des technopoles agro-alimentaires (volailles, céréales, poissons …).

Commentaire d'article

Umalis