Société

Togo/ La grande prière musulmane suspendue ce vendredi à Sokodé

Pas de prière musulmane ce 20 octobre 2017 à la grande mosquée de Sokodé. L’imam principal de la ville en a décidé ainsi. Face à la série de répressions sanglantes des forces de l’ordre et des militaires, le leader religieux a déclaré être dans l’incapacité de diriger la grande prière.

Depuis l’arrestation de l’imam Djobo Allassani, la ville de sokodé est en proie à de violentes répressions. Un climat de terreur règne au sein des populations qui désertent la ville. Devant ce triste tableau, l’imam a décidé de se rétracter quand à la prière hebdomadaire de la communauté musulmane.

Dénommée « Jumah », la prière du vendredi est très importante pour les adeptes de la religion musulmane. Pour les musulmans, le vendredi, est le meilleur des jours de la semaine sur terre. Selon leur enseignement, c’est le jour où fut créé Adam, le jour où il fut introduit au Paradis, le jour où il en sortit. C’est aussi le jour où finira le monde.

Cette journée de vendredi ne sera donc pas, malheureusement honorée dans la ville de Sokodé à cause de la tension sociopolitique qui règne dans le pays.

Commentaire d'article

Umalis