Politique

L’imam Djobo Mohamed Alassani serait devenu locataire dans la prison civile de Kara

Selon les informations, l’imam Djobo Mohamed Alassani serait déféré ce mardi 17 octobre à la prison civile de Kara, après son arrestation dans la nuit de lundi à son domicile à Sokodé par les forces de l’ordre.

L’imam Djobo Mohamed Alassani a été interpelé hier soir dans le quartier Tchawada à Sokodé. Cet homme proche du leader du Parti national Panafricain (PNP) Tikpi Atchadam, est accusé d’appeler la population au soulèvement dans ses prêches à la mosquée.

Selon le ministre en charge de la sécurité, le prêtre musulman a été arrêté sur ordre du parquet. « Ces prêches sont très mauvaises (…) il appelle à la violence et au meurtre… Le comble c’est le vendredi dernier lors de la grande prière où il a appelé les fidèles à tuer les militaires… Et c’est la justice qui a demandé à la gendarmerie de l’interpeller. Ses audios de la prêche ont été écoutés par le parquet », a fait savoir le ministre.

Pour certains observateurs, l’imam a été bouclé parce que devenu trop encombrant et menaçant pour le pouvoir de Faure Gnassingbé. L’homme à faire taire…

Commentaire d'article

Umalis