Sécurité

Le Togo récolte les fruits de la ratification du Traité sur le Commerce des Armes (TCA)

Le Togo est l’un des 80 pays à ratifier le Traité sur le Commerce des Armes (TCA) adopté le 02 avril 2013. Cela lui a permis de bénéficier d’un financement total du projet de formation des acteurs en vue de la mise en œuvre dudit traité dans notre pays. Le financement total est assuré par le Fonds d’Affectation Volontaire.

En effet, ce projet de formation couvrira toute l’étendue du territoire national et sera organisé en ateliers pour les délégués issus des secteurs divers : défense, douane, Magistrature, médias et Police judiciaire. La cérémonie de lancement des ateliers a eu lieu le mercredi le 11 octobre dernier et a été présidée par le ministre de la sécurité et de la protection civile, Damehame Yark et El Hadj Inoussa Bouraima, vice-président de la commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation illicite des armes légères et de petits calibres.

Améliorer les connaissances des différents acteurs sur le contenu et la mise en œuvre du TCA, identifier les rôles des acteurs et les impliquer dans le processus de mise en œuvre du TCA afin de rendre effectif le processus d’intégration des disposions du TCA dans une loi nationale commune aux armes : ce sont les objectifs de ces ateliers de formation. Voici le calendrier de la tenue des ateliers :

– Grand Lomé : du 11 au 13 octobre 2017

– Région Maritime : du 25 au 27 octobre 2017

– Région des Plateaux Ouest : du 29 novembre au 01 décembre 2017

– Région des Plateaux Est : du 13 au 15 décembre

– Région Centrale : du 24 janvier au 02 février 2018

– Région des Savanes : du 14 au 16 février 2018

– Région de la Kara : du 20 au 22 février 2018

Commentaire d'article

Umalis