Agro-Environnement

Venir à bout de l’insalubrité, les communautés de développement à la base restent engagées

Les communautés de développement à la base ne faiblissent pas dans leur engagement, « venir à bout de l’insalubrité » à Lomé. Ce samedi encore, avec le soutien de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), elles ont mené leur opération de salubrité à travers la capitale.

Ce samedi 14 octobre, des jeunes et adultes munis de coupe-coupe, de balais, de râteaux et de houes ont rendu propre divers endroits de la capitale. « Nous devons prendre conscience que la protection de l’environnement public est avant tout notre propre protection. Ce n’est pas réjouissant de voir des dépotoirs sauvages installés un peu partout sur la voie publique ou à proximité des habitations. Par cette opération ville propre que nous observons chaque deux semaines, nous espérons que notre capitale retrouvera sa beauté d’antan et que ses habitants feront moins preuve d’incivisme », a affirmé l’un des participants à cette opération de nettoyage.

Notons que cette opération de salubrité est menée chaque quinzaine. A travers ceci, ces communautés de développement à la base espèrent enrayer ce phénomène qui constitue un problème de santé aux populations.

Commentaire d'article

Umalis