Diplomatie

Togo/Crise: aucune délégation de chefs d’État n’est attendue, selon l’entourage de Faure Gnassigbé

L’information a été relayée hier mercredi par la plus part des médias togolais, qu’une médiation sous régionale initiée par l’ONU est attendue à Lomé. Cette information vient d’être démentie par l’entourage du chef de l’État Faure Gnassingbé.

L’information faisait état de l’arrivée d’une délégation de 5 chefs d’État ouest africains à savoir, Patrice Talon, Roch kaboré, Alassane Ouattara, Nana Akuffo-Addo et Mohamadou Issifou pour tenter une médiation entre le pouvoir et l’opposition. Mais selon un membre du gouvernement, aucune mission du genre n’est commandée.

« Aucune initiative de cette nature n’a jamais existé et cela n’aurait aucun fondement sérieux », a confié ce membre du gouvernement. Cependant, poursuit-il, les chefs d’États suivent de près la situation et surtout tout agissement qui pourrait compromettre la stabilité dans la sous-région.

« Aucun dirigeant ne peut tolérer des comportements susceptibles de porter préjudice à la paix et à la stabilité dans une sous-région déjà en proie à des foyers de conflits », a-t-il souligné.

Commentaire d'article

Umalis