Développement

Le professionnalisme dans le volontariat togolais grâce à l’Union Européenne

L’ambassadrice de l’Union Européenne au Togo, Mme Cristina Martins Barreira et la Ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mme Victoire Tomegah-Dogbé ont signé ce mercredi une convention de partenariat dans le cadre du programme de volontariat national. Ce partenariat prend en compte la mobilisation, la formation et la mise à disposition de volontaires sur les projets financés par l’Union Européenne.

Désormais l’Agence nationale de volontariat (ANVT) bénéficie du soutien de l’Union Européenne dans ses activités. A cet effet, des jeunes diplômés et des volontaires seront formés et ensuite déployés sur toute l’étendue du territoire national. Cette convention de partenariat entre le Togo et l’UE répond à la volonté du gouvernement de réduire le chômage des jeunes et de leur faire acquérir de l’expérience dans divers domaines afin qu’ils se prennent en charge et participent efficacement au développement de leur pays. D’ailleurs, l’autonomisation à travers l’entrepreneuriat est l’un des idéaux de la politique de développement mise en place par l’exécutif togolais.

Selon Cristina Martins Barreira, une cinquantaine de jeunes diplômés seront formés d’ici fin 2017 ainsi qu’une centaine de volontaires en 2018. Selon la ministre de Tutelle, vu que les besoins dépassent les attentes des jeunes, toute initiative allant dans ce sens est hautement appréciée.

Commentaire d'article

Umalis