Sports

FTF / Gomido veut ressusciter le dossier du match Gbikinti-Maranatha, les débats recommencent !

D’après un communiqué de la Fédération Togolaise de Football (FTF) publié la semaine dernière, le dossier du match truqué ayant opposé Gbikinti de Bassar à Maranatha de Fiokpo a été classé. Alors que les deux clubs ont poussé un « ouf » de soulagement, le club Gomido introduit un recours avec « de nouveaux éléments » susceptibles d’enrichir les débats. Notons que suite à ce contentieux, Gomido a été relégué en D2.

Rappelons que Gomido a été une victime collatérale du non-lieu prononcé par les commissions d’instruction et de recours de la FTF concernant l’affaire de match truqué ayant opposé Gbikinti de Bassar à Maranatha de Fiokpo. Non satisfait de la manière dont l’affaire a été expédiée, Gomido veut rouvrir les enquêtes. A cet effet, un collectif d’avocats du Grand Kloto a officiellement saisi par courrier daté de ce mercredi la Fédération Togolaise de Football et le comité éthique de ladite fédération pour un nouveau recours au dossier du match Gbikinti-Maranatha. Le comité d’avocats dit détenir assez de preuves pour apporter du nouveau à l’étude du dossier.

Selon le courrier, avec pour objet « Constitution et recours », déposé sur le bureau de la Chambre d’instruction de la Commission d’éthique de la Fédération togolaise de football, l’avocat du club de Gomido, Jean Yaovi Dégli, indique avoir découvert « l’existence de preuves pertinentes qui, si elles avaient été versées plus tôt au dossier, auraient pu influencer la décision en notre faveur en plus de quelques errements procéduraux dans la rectification parait indispensable ». Par conséquent, l’équipe du président Winny Dogbatès introduit « un recours en correction d’erreurs manifestes en révision de votre décision » et demande « formellement de rouvrir la procédure sur le fondement des articles 45 et 82 du Code d’éthique de la FTF ».

Commentaire d'article

Umalis