Agro-Environnement

Création des agropoles au Togo pour que le miracle économique s’accomplisse !

Après le succès qu’a connu le mouvement Saemaul lancé par le gouvernement sud-coréen dans les années 70, la Fondation Saemaul Globalisation a été créée et le concept a été exporté dans 6 pays africains où des projets pilotes ont été mis en place pour le développement des techniques agricoles.

A cet effet, la Fondation compte s’implanter au Togo pour aider le pays à créer des agropoles en partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD). C’est dans ce cadre qu’une délégation de la Fondation Saemaul Globalisation a rencontré à Lomé, le chef du gouvernement, Komi Selom Klassou et le ministre de l’Agriculture, Oura-Koura Agadazi. Selon Jungwon Park, l’approche Seamaul est axée sur  l’amélioration de la gouvernance locale par le changement de mentalité et la formulation des projets par les bénéficiaires eux-mêmes.

Au Togo, une équipe d’experts de la BAD et de la Fondation Saemaul Globalisation effectueront une visite à Kara, la région où vont être lancés les agropoles. Cette initiative s’inscrit dans la volonté des autorités togolaises de bâtir une véritable industrie agricole avec une forte activité de transformation à travers des technopoles agro-alimentaires. En raison des importants investissements, ce projet est basé un partenariat public privé (PPP).

Commentaire d'article

Umalis