Politique

Togo / Une marche vers les bureaux de la CEDEAO à Lomé pour dire « non » au référendum

Sur la question du référendum, les opinions divergent. La communauté internationale notamment la CEDEAO et l’UA plébiscitent cette procédure pour résoudre la crise sociopolitique au Togo. Cependant, la coalition des 14 partis politiques et quelques personnalités politiques dont Yawovi Agboyibo, Agbeyomé Kodjo ou Gerry Taama la fustigent. Soutenu par la société civile africaine, la lutte du peuple togolais se renforce.

En effet, la situation sociopolitique du Togo est suivie de près sur le continent comme partout ailleurs. Les manifestations de rue sont soutenues par des organisations de la société civile africaine. Notons qu’une organisation dénommée « Afrique Debout » est née à Bamako pour encourager les Togolais dans leur lutte pour plus de démocratie et d’alternance à la tête du pays. C’est une bonne nouvelle pour la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise qui reprend des forces. « Nous saluons la solidarité formidable qui s’exprime vis-à-vis du peuple togolais, surtout l’initiative de Bamako où nos amis de la société civile ont créé Afrique Debout », s’est réjoui Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Jonhson, Coordinatrice de la coalition.

« Ce sont des messages qui réconfortent le peuple, et qui montrent que le peuple togolais mène vraiment une lutte légitime. Des messages qui nous conduisent à rester droits dans nos bottes jusqu’à ce que nous obtenions satisfaction. Dans 8 jours, nous annonçons une marche, une marche qui ira vers les bureaux de la CEDEAO ici à Lomé. Nous ne sommes pas d’accord avec le référendum que l’institution semble encourager », a-t-elle indiqué. Pour elle, répit ne signifie pas forcément abandon. « Nous continuerons à manifester, nous continuerons à mobiliser le peuple, jusqu’à ce que le pouvoir réalise qu’il faut maintenant faire quelque chose », a ajouté Mme Brigitte Adjamagbo Johnson. Par ailleurs, la présidente du CAP 2015 a particulièrement salué le message de solidarité, d’encouragement et de soutien de l’artiste engagé Tiken Jah Fakoli à l’endroit du peuple togolais.

Commentaire d'article

Umalis