Diaspora

Soutien et solidarité de la diaspora togolaise en Europe à la lutte du vaillant peuple

Pour réclamer le retour à la Constitution de 1992 et l’alternance au pouvoir, la diaspora togolaise en Europe était dans les rues de Paris le samedi 7 octobre dernier. Depuis plusieurs semaines, les togolais vivant dans différents pays d’Europe essentiellement Allemagne, France, Espagne, Suisse organisent des marches pour exprimer leur soutien au peuple togolais.

Manifestation de la Diaspora togolaise en Europe

Paris, samedi 7 octobre 2017

COMMUNIQUE

A l’appel de Togo Debout-Europe, la diaspora togolaise s’est massivement rassemblée à Paris le samedi 7 octobre 2017 pour une marche de soutien et de solidarité avec le peuple togolais fortement mobilisé actuellement pour obtenir de véritables réformes politiques et mettre ainsi fin à une dictature hors du temps. Togo-Debout a bénéficié à cette occasion d’un appui déterminé des diasporas africaines, notamment de France ainsi que des amis du Togo en Europe.

Depuis les manifestations gigantesques qui se sont déroulées au Togo les 19 et 20 août 2017 sur toute l’étendue du territoire, le Togo vit un nouveau tournant de son histoire. Et le monde entier est désormais largement informé de ce qui se joue dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest, le seul dans cette région où persiste encore une dictature dynastique cinquantenaire, sans aucune possibilité d’alternance par les urnes, surfant sur le masque de la rhétorique démocratique.

Ainsi donc, après les récentes manifestations des mois d’août et de septembre réprimées dans le sang par le régime qui porte la violence à fleur de peau, ce mois d’octobre débute avec un nouveau cycle de protestations conduites par l’opposition politique et les forces vives de la société civile togolaise qui demandent unanimement :

  • Le retour de la Constitution togolaise adoptée en octobre 1992 par plus de 98% de la population à l’issue d’une consultation référendaire véritablement démocratique. Cette Loi fondamentale est la seule que le peuple souverain a accepté librement et elle porte dans ses grandes dispositions les principaux axes de solutions susceptibles de permettre au pays de s’engager dans une nouvelle dynamique politique, économique et sociale ;
  • Le vote de la diaspora togolaise ;

La fin du système dynastique qui ruine le pays depuis un demi-siècle, avec une bande de patachons qui terrorise, pille et massacre, en toute impunité.

Après un demi-siècle de pouvoir dynastique, de père en fils des Gnassingbés, le système a montré son incapacité à réconcilier les filles et les fils de ce pays dans un creuset démocratique garantissant les libertés fondamentales et le progrès économique et social. Pourtant, au cours de ces dernières décennies, le peuple togolais n’a cessé de donner des gages de sa volonté de changement par le dialogue et la négociation : plus d’une vingtaine de dialogues organisés avec des accords et des conclusions jamais mis en œuvre par le pouvoir. La Constitution de 1992 et L’Accord politique global du 20 août 2006 illustrent parfaitement cette posture obstinée du système des Gnassingbé à conserver le pouvoir, coûte que coûte !

Devant cette situation de crise qui ne peut que mener le pays à la ruine et la sous-région ouest-africaine dans un nouveau foyer de conflit :

  • Togo Debout-Europe exprime son soutien le plus fervent au peuple togolais en lutte pour recouvrer ses libertés et construire une véritable démocratie, sans vernis !
  • A la communauté internationale, particulièrement celle qui est vautrée dans la collusion et la complaisance avec ce régime, celle-là même qui reprêche à nouveau son énième refrain de « dialogue entre les différents protagonistes », nous demandons avant toute chose de se référer à la riche histoire des rendez-vous manqués des dialogues au Togo.
  • A tous les acteurs de bonne volonté, nationaux et internationaux, désireux d’aider le peuple togolais dans ces heures décisives, nous demandons d’user de leur entregent pour que le pouvoir cesse les massacres des citoyens innocents, les arrestations arbitraires, les actes de vandalisme et de violations des domiciles privés, le bouclage des quartiers et le harcèlement des combattants de la liberté, les pratiques de « l’entre-soi », la politique du dilatoire pour gagner du temps.

Aux forces vives de la démocratie, aux défenseurs des droits de l’Homme et aux vrais amis du Togo à travers le monde, nous demandons un appui déterminé aux manifestants togolais pour la conquête de leurs libertés, de la bonne gouvernance et du bien-être pour tous. Le peuple togolais sait que c’est à lui que revient la responsabilité de la lutte pour la victoire finale. Aujourd’hui plus que jamais, le peuple tient son destin entre ses mains !

Dans cette étape décisive, Togo Debout-Europe s’est mis « en marche pour la libération du Togo », aux côtés des filles et des fils authentiques du Togo. Il veut, ici en Europe, assurer les populations togolaises de sa communion irrépressible aux valeurs universelles et aux principes éthiques de la « Terre de nos Aïeux ». Et aussi, de sa totale disponibilité à contribuer à l’avènement d’une transition véritablement démocratique pour que, selon la formule de la sentinelle de Sylvanus Olympio, advienne la fin de « la longue nuit ».

Et pour que, « le jour vienne ». Enfin !

Constitution de 1992 ! Faure must go ! Vote de la diaspora ! clament inlassablement les populations. C’est également le moteur de notre engagement.

Togo Debout – Europe, Paris, samedi 7 octobre 2017

Commentaire d'article

Umalis