Politique

Crise politique au Togo : Un groupe de 5 chefs d’États ouest africains arrive pour tenter sa chance !

Soigneusement désignés par le Secrétaire général  de l’ONU, Antonio Guterres, les présidents du Bénin, Patrice Talon, du Burkina Faso, Roch-Marc Christian Kaboré, du Ghana, Nana Akufo-Addo, de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara et du Niger, Mahamadou Issoufou arriveront bientôt au Togo en qualité de médiateurs.

D’après le journal togolais Fraternité n°244 de ce mercredi 11 octobre 2017, ces hommes d’Etats qui figurent sur la liste de l’ONU prouvent à suffisance que les Etats-Unis ont pris le parti des manifestants. Ce groupe de cinq chefs d’Etats ouest africains aura la lourde tâche de se pencher sérieusement sur la crise politique qui prévaut au Togo depuis quelques semaines et de réussir le pari là où la CEDEAO, l’UA et l’OIF n’ont pu avoir droit de cité.

En effet, cette mission de haut niveau compte rencontrer les acteurs de la scène sociopolitique togolaise, le gouvernement, les responsables de l’opposition et du parti au pouvoir, ainsi que des dirigeants d’organisations de la société civile et les ambassadeurs accrédités au Togo. Ainsi donc, le Président ghanéen Nana Akufo-Addo a été mandaté par ses pairs du groupe des 5 pour établir le contact et échanger avec certaines parties prenantes de la situation.

Il sera question pour ces présidents ouest africains de rapprocher les points de vue qui sont, pour l’heure divergents, et de sauvegarder la bonne réputation de pays stable qu’on attribue au Togo dans la sous-région.

Commentaire d'article

Umalis