coopération

Abolition de la peine de mort, Cristina Martins Barreira félicite le Togo

A l’occasion de la journée mondiale contre la peine de mort célébrée ce 10 octobre, l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) au Togo, Cristina Martins Barreira, a félicité le Togo pour l’abolition de la peine de mort. Selon elle, c’est un exemple à suivre.

C’est à travers un message que le chef de la délégation de l’Union Européenne au Togo a salué les efforts du pays. « Désormais, l’abolition de la peine de mort est bien enracinée au Togo. L’adhésion au deuxième Protocole facultatif démontre l’engagement du Togo en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort et devrait encourager d’autres pays à suivre cet exemple », a souligné le message.

Le Togo est le 82ème État partie au deuxième protocole facultatif relatif au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant l’abolition de la peine de mort. Ainsi, le Togo ne pourra pas envisager un retrait de ce protocole facultatif, ce qui rend « impossible » le rétablissement de la peine de mort, selon la diplomate.

Pour rappel, le Togo a adhéré à ce protocole le 14 septembre 2016.

 

Commentaire d'article

Umalis