Politique

La situation politique togolaise exposée à la conférence des partis africains du centre-droit et des partis populaires européens

Le président des Forces démocratiques pour la république (FDR) Me Dodji Apévon a pris part le week-end dernier à la conférence des partis africains du centre-droit et des partis populaires européens, à Grand Bassam en Côte d’Ivoire. C’était l’occasion pour lui de parler de la crise politique togolaise.

C’est une rencontre en prélude au Sommet Union Africaine-Union Européenne (UA-UE), qui se tiendra en novembre prochain à Abidjan. Il était question pour les participants à la conférence des partis africains du centre-droit et des partis populaires européens, de s’accorder sur les sujets prioritaires à défendre au cours du prochain sommet UA-UE.

Ces sujets sont relatifs à la démocratie, la bonne gouvernance et aux droits de l’homme. A cette rencontre, le président des FDR, Me Dodji Apévon, a profité de l’occasion pour parler de la crise politique au Togo.

Rappelons que la conférence s’inscrit dans le programme Nouveau Dialogue de Windhoek. Elle est organisée par la Fondation Konrad Adenauer. Plusieurs délégations africaines et européennes y ont participé.

Commentaire d'article

Umalis