Société

Manifestations à Mango : Victime de violences physiques, ce jeune togolais a perdu une jambe

Les manifestations des 20 et 21 septembre derniers organisées sur toute l’étendue du territoire par la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise ont eu des conséquences désastreuses, essentiellement dans la ville de Mango. Parmi les nombreux blessés signalés, ce jeune homme s’en est sorti avec une séquelle à vie…

La vie d’Ousmane Toubima ne sera plus jamais la même. Victime de la vague de violences qui s’est abattue sur cette ville de la région septentrionale du pays, ce jeune homme s’est vu amputer d’une jambe qui ne « peut plus servir à rien ».

Le jeune Ousmane Toubima et le Responsable de REJADD Togo, Assiba Johnson

D’une voix lourde d’émotions et de sanglots, il a confié à Assiba Johnson, Premier Responsable de REJADD Togo (Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement) qu’il a été « pourchassé avec certains jeunes par les militaires. Les autres ont réussi à escalader un mur pour se sauver », alors qu’il n’a pas pu. Dans sa fuite, il a été rattrapé et passé à tabac par les hommes en treillis. Les violents coups de matraque ont complètement endommagé son pied gauche.

Commentaire d'article

Umalis