Société

Togo/ Un braquage en plein cœur de Lomé occasionne cinq morts

Le centre de ville a été le théâtre d’une grande agitation dans la mi journée de ce mardi  03 septembre. Des braqueurs armés auraient tenté de braquer des cambistes non loin de l’immeuble Ecobank situé à Adawlato au grand marché de Lomé. Bilan 5 morts et plusieurs blessés.

Selon plusieurs témoignages, huit hommes lourdement armés et cagoulés ont  brusquement atterri devant l’immeuble de la banque sur des motos. Sans perdre de temps ils ont tiré en l’air des balles réelles. Dans la débandade suscitée par les détonations des coups de feu, plusieurs personnes ont été blessées et trois personnes auraient perdu la vie.

Révoltées, des personnes effrontées ont lancé des pierres pour riposter à l’attaque des malfrats. Deux d’entre eux sont tombées sous le coup, les six autres auraient pris la fuite. Ce n’est que plus tard qu’on apprendra que ce sont des cambistes (ndlr : un cambiste est un échangeur des devises) non loin de la zone qui été visés.

Environ une heure après les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux. Toute la zone du grand marché est quadrillée pour retrouver les voleurs en fuite. Aucun d’eux n’a encore été retrouvé.

D’après un communiqué publié dans la soirée du mardi par le gouvernement togolais, le bilan officiel du braquage fait état de 5 morts et de 11 blessés. Ces derniers ont été évacués au CHU Sylvanus Olympio à Lomé, lieu où ils reçoivent des soins.

Le ministre togolais de la Sécurité a appelé la population à contribution afin de pouvoir mettre la main sur les fugitifs.

 

Commentaire d'article

Umalis