Agro-Environnement coopération

La Chine tend la main à l’Afrique pour que revive l’agriculture au Togo et sur le continent

A l’initiative de l’Université de Lomé et de l’Ambassade de Chine, un colloque international sur la coopération agricole Chine-Afrique s’est ouvert ce mardi à Lomé. Des représentants venus  de Chine, d’Afrique centrale et occidentale ainsi que des acteurs togolais ont pris part à cette rencontre.

A l’ouverture des travaux, les participants ont dressé un état des lieux de la coopération avec la Chine. Les différentes contraints qui entravent la dynamique de ce partenariat ont également été relevées. Par conséquent, certaines mesures ont été établies pour profiter du savoir-faire chinois afin de mener efficacement et de façon durable la lutte contre l’insécurité alimentaire.

Par ailleurs, Liu Yuxi, l’ambassadeur chinois à Lomé, a rappelé l’importance qu’accorde son pays à la coopération, particulièrement dans le secteur agricole. L’objectif est de professionnaliser l’agriculture africaine et de la transformer en vue de garantir la sécurité alimentaire et améliorer la qualité de vie des populations.

Pour sa part, Nicoué Broohm, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche a exprimé sa satisfaction vis-à-vis des réalisations agricoles, fruits de la coopération sino-togolaise.

Commentaire d'article

Umalis