Politique

Le REJADD Togo plaide pour la libération des personnes arrêtées lors des manifestations de l’opposition

Le Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement (REJJAD) informe de la libération de Fofana Alassane, l’un des manifestants arrêtés lors des marches du 7 septembre à Bafilo. Ce dernier a été libéré à la prison civile de Kara, où il était en détention.

D’après le REJADD-Togo, pour l’apaisement, il est nécessaire que les autres détenus soient relâchés, de même que les motos saisies soient restituées à leurs propriétaires. « Le REJJAD invite donc les autorités togolaises, dans un esprit d’apaisement à libérer les 30 autres personnes restant en détention à la prison civile de Kara de même que les autres personnes qui sont détenues dans les autres prisons du Togo suite aux manifestations des forces démocratiques de l’opposition entre Août et Septembre 2017 », a écrit cette organisation de la société civile.

Précisons que le REJJAD était aux côtés de la Croix rouge locale et du personnel soignant, pour secourir les blessés lors des manifestations à l’intérieur du pays, suite à la répression.

Commentaire d'article

Umalis