Politique

Togo / Que retenir du Conseil des Ministres de ce vendredi 29 septembre 2017 ?

Le Palais de la Présidence de la République a servi de cadre pour le Conseil des ministres de ce vendredi. Les travaux ont été dirigés par Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbe, Président de la République Togolaise. A l’issue de cette réunion, un communiqué a été rendu public.

Lors du Conseil des Ministres, un avant-projet de loi et trois (03) décrets ont été examinés et adoptés, une (01) communication écoutée. Il y a eu des nominations puis des divers.

Le Conseil a examiné et adopté l’avant-projet de loi autorisant la ratification du Traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles qui, permettra à notre pays d’assurer sur notre territoire une protection complète ainsi que des avantages économiques aux titulaires de droits, aux producteurs et aux artistes interprètes ou exécutants locaux.

Le premier décret, examiné et adopté par le Conseil des ministres, porte sur l’approbation du document de plan stratégique de développement du projet agropole au Togo, pour la période 2017-2030. Le second décret examiné et adopté par le conseil des ministres porte création, attributions et fonctionnement de la Cellule Climat des Affaires (CCA) qui, permettra d’inscrire notre pays dans le peloton des pays émergents à l’horizon 2030. Le troisième décret adopté par le conseil porte attributions, organisation et fonctionnement du ministère de l’économie et des finances. La réorganisation ainsi impulsée par le gouvernement vise à permettre au ministère de l’économie et des finances de relever de nouveaux défis, notamment ceux suscités par les directives de l’UEMOA entre autres.

Au titre de la communication, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a présenté une communication relative à la troisième conférence du WACREN tenue les 30 et 31 mars 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire.

En ce qui concerne les divers, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales a informé le Conseil de la tenue, le 4 octobre 2017 à Atakpamé, de la deuxième réunion du Conseil National de Suivi de la Décentralisation. Cette session a pour objet de faire le suivi de l’évolution du processus de décentralisation d’une part, de discuter des propositions des ressorts territoriaux et des chefs-lieux des 110 communes récemment créées d’autre part.

Par ailleurs, le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique a, quant à lui, rendu compte au Conseil du lancement officiel à Vogan, le 28 septembre 2017, de la vaccination contre la rage canine.

En outre, le ministre de la sécurité et de la protection civile a également rendu compte au Conseil, des troubles qui ont émaillé les marches organisées par le regroupement des partis politiques de l’opposition, les 20 et 21 septembre 2017, dans la préfecture de l’Oti, notamment à Mango. Le gouvernement réitère ses sincères condoléances aux familles éplorées, et souhaite un bon rétablissement à tous les blessés.

 

Enfin, le ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique, a porté à la connaissance du conseil qu’il se tiendra à Lomé, du 4 au 6 octobre prochain, la réunion des ministres en charge de la culture des pays membres de l’UEMOA, dans le cadre du programme régional de développement de la culture (PRDC). D’importantes décisions devraient sortir de cette rencontre pour renforcer dans notre espace communautaire, la culture comme un véritable levier de développement.

Pour finir, le gouvernement a procédé à la nomination de deux directeurs de cabinet, notamment au ministère des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, et au ministère des enseignements primaire et secondaire, et d’un directeur général au ministère des mines et de l’énergie.

Commentaire d'article

Umalis