Sécurité

Bienvenue à L’Autorité Nationale d’Interdiction des Armes Chimiques au Togo !

Le lancement des activités de l’Autorité Nationale d’Interdiction des Armes Chimiques au Togo (ANIAC-Togo) et la cérémonie de l’inauguration du siège de cette nouvelle institution se sont tenus ce vendredi en présence du ministre togolais des Affaires Étrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Robert Dussey.

Créée le 04 octobre 2015 par décret N°2015-082/PR, l’ANIAC-Togo a pour mission de lutter contre la mise au point, la fabrication, l’emploi, le stockage et le transfert des produits toxiques chimiques en vue de leur utilisation responsable au bénéfice des populations, en respect aux obligations de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC).

L’Autorité Nationale d’Interdiction des Armes Chimiques au Togo (ANIAC-Togo) aura donc un rôle essentiel à jouer dans la conception et la mise en œuvre de la politique nationale sur l’interdiction des armes chimiques et sur leur destruction, ainsi que des produits chimiques prohibés par la CIAC. Cette structure veillera également à l’application stricte de la Convention par toute personne physique ou morale se trouvant sous la juridiction ou sous le contrôle de l’État.

« L’objectif principal de l’ANIAC est de lutter contre la prolifération des produits chimiques dans toutes leurs formes sur toute l’étendue du territoire togolais afin d’assurer une meilleure utilisation de ces produits pour le bien-être socio-économique des populations du Togo », a ajouté Bruno Pakoupati Boyodé, Président de l’ANIAC Togo.

Commentaire d'article

Umalis