Diplomatie

Travel Ban: La Fondation Pax Africana du togolais Edem Kodjo prend la défense du Tchad

D’après le décret anti-immigration du président américain Donald Trump, les Tchadiens ne pourront plus obtenir le visa d’entrée aux Etats-Unis à partir du 18 octobre prochain. Cette mesure a laissé perplexe l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo qui dirige la fondation Pax Africana.

Les concitoyens d’Idriss Deby Itno ne pourront plus mettre les pieds sur le sol américain. Pour cause, leur pays a été inscrit sur la liste noire du « Travel Ban ». Pour Pax Africana, cette disposition a un impact négatif sur les efforts concertés de plusieurs Etats du monde et d’Afrique en vue de lutter efficacement contre le péril terroriste et islamiste au Sahel. Le Tchad se retrouve désormais au rang des pays comme la Corée du Nord et le Venezuela.

Cependant, le Tchad est un véritable partenaire sécuritaire des Etats-Unis. Il fait partie du regroupement des pays engagés dans la Force multinationale mixte pour la lutte contre l’extrémisme radical qui menace la région d’Afrique centrale.

Commentaire d'article

Umalis