Société

Togo / Une autre voix s’élève pour dénoncer la problématique du foncier à Davié

Après le communiqué du MMLK, un natif de Davié (préfecture du Zio) du nom de Jean Dogbla, employé à la Mairie de Lomé, a envoyé un courrier à Etienne Kadévi Kodji Etsè, préfet de Zio. Dans sa lettre en date du 28 septembre, il a évoqué les problèmes fonciers qui constituent un véritable cauchemar dans cette localité.

Fils de Pierre Marie K.M. Dogbla III, ex-chef canton de Davié, Jean Dogbla n’est pas allé par quatre chemins pour situer la responsabilité de cette autorité administrative (le récepteur du courrier) dans les litiges fonciers qui deviennent récurrents avec des conséquences désastreuses sur le vivre-ensemble. Par ailleurs, il fustige la subjectivité du préfet dans le règlement des conflits, sa condescendance envers les populations de Davié et ses provocations.

« Aujourd’hui, je suis désolé de constater que vous êtes pire que votre prédécesseur. Vous êtes devenu une calamité pour Davié », a-t-il dénoncé. Notons que la dureté de ton du sieur Dogbla dénote de l’urgence d’agir pour venir définitivement à bout des problèmes fonciers dans cette localité.

Commentaire d'article

Umalis