Agro-Environnement

Togo / Œuvrer pour l’ODD 13 en lien avec l’Accord de Paris pour obtenir des résultats probants

A l’initiative de l’Alliance des Médias pour l’Eau et l’Assainissement (AMEA), une cinquantaine d’acteurs de médias et des experts des Objectifs de Développement Durable se sont rencontrés hier à Lomé. Il a été question d’étudier les contours et implications de l’atteinte du numéro 13 des ODD en lien avec l’accord de Paris.

« Les résolutions de l’ODD 13 sont relatives à lutte contre le changement climatique. Et, il s’est agi de montrer aux journalistes l’importance de la mise en œuvre de l’ODD 13 qui traite des questions de lutte contre le réchauffement climatique, l’accord de Paris sur le climat et des contributions déterminées au niveau du Togo en matière du réchauffement climatique », a déclaré Komlan Edou, coordonnateur national du projet Premier rapport biennal du Togo sur les changements climatiques.

En effet, plusieurs Etats du monde entier ont élaboré et adopté depuis 2015 les grandes lignes d’action à mener en vue d’éradiquer la faim, la pauvreté et la misère et améliorer les conditions de vie des populations. Conformément à ces grandes lignes dénommées « Objectifs de développement durable (ODD) », le point 13 énonce : « Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions ». Aussi, l’Accord de Paris sur le climat s’inscrit dans le même cadre. Il vise à limiter le réchauffement climatique et contribuer à la limitation du réchauffement global. Par conséquent, l’AMEA s’est engagé avec l’appui du ministère de l’environnement et de l’Union Européenne à faire comprendre aux professionnels de média que l’ODD 13 et l’accord de Paris doivent être toujours mis ensemble pour obtenir de meilleurs résultats.

Commentaire d'article

Umalis