Société

« Mouvement du Flambeau Patriote, (MFP 228) », pour donner de l’espoir à la jeunesse togolaise

Le « Mouvement du Flambeau Patriote, (MFP 228) » qui se présente comme un mouvement d’éveil a été officiellement lancé ce jeudi à Lomé. Les membres du MPF se donnent pour mission de défendre les intérêts et aspirations de la jeunesse togolaise toute entière.

La création du « Mouvement du Flambeau Patriote, (MFP 228) » a été motivée par la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis quelques semaines et, qui est la cause de nombreux décès et de dégâts matériels très importants à Bafilo, Sokodé, Mango. Pour le mouvement, si les foules qui se déferlent dans les rues au cours des manifestations, tant du parti au pouvoir que de l’opposition, sont essentiellement composées des jeunes et que depuis les années 1990, les victimes des troubles aussi bien les blessés, les mutilés que les morts se comptent par dizaines parmi les jeunes, il urge de les protéger.

« Sachant que nos dirigeants politiques refusent visiblement de trouver un compromis pour régler le problème politique durant des décennies et freine le développement du pays ; sachant que l’avenir de la jeunesse est incertain dans ces conditions ; conscients que chaque jeune, qu’il soit membre d’un parti politique ou non, qu’il soit de quelle que religion que ce soit, quelle que région que ce soit ou encore de telle ethnie ou de telle autre, souhaite et doit vivre décemment et jouir de tous les avantages que la constitution et divers textes de lois lui confèrent ; des jeunes décident de créer un mouvement d’éveil dénommé « Mouvement du Flambeau Patriotique », a argumenté Samuel Karou, le Secrétaire général du MFP 228.

Notons que le slogan du MFP 228 est « la défense des intérêts des jeunes, pour les jeunes et par les jeunes ».

Commentaire d'article

Umalis