Politique

Togo/Crise: l’ASVITTO s’insurge contre la réaction de Mohamed Ibn Chambas

Kao Atcholi de l’Association des Victimes de torture au Togo (ASVITTO) très remonté contre la position exprimée par Ibn Chambas, le Représentant Spécial des Nations Unies en Afrique de l’Ouest sur la situation sociopolitique du Togo.

D’après l’ASVITTO, la communauté internationale fait une lecture erronée de la crise qui secoue le pays, si selon elle, « l’Alternance politique que réclame légitimement le peuple togolais déboucherait sur une guerre civile et donc les populations devraient attendre encore longtemps ».

Pour l’association de défense des droits des victimes de tortures, cette réaction de l’émissaire de l’ONU est comparable « aux vieux discours du pouvoir qui continuent par séduire malheureusement les sommités mondiales profitant surtout des menaces terroristes dans la sous région ». Et d’ajouter, « si la communauté internationale ne révise pas sa position, le dialogue tant souhaité par l’ONU risque d’être inutile ».

D’ailleurs, l’ASVITTO informe M. Chambas que, « la confiscation du pouvoir par le régime RPT/UNIR depuis un demi-siècle, est plus qu’une menace d’instabilité ». Et donc, l’ONU devait plutôt soutenir le peuple togolais dans sa lutte pour le départ de Faure Gnassingbé, pour qu’enfin, le vent de l’alternance politique souffle au Togo aussi.

Commentaire d'article

Umalis