Politique

Togo: des manifestations en vue les 4 et 5 octobre selon Tikpi Atchadam

Les prochaines manifestations seront « décisives », annonce la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Et d’après le leader du Parti National Panafricain Tikpi Atchadam, la coalition de l’opposition va déverser dans les rues sur toute l’étendue du territoire, les togolais les 4 et 5 octobre prochains.

Reçu ce jeudi dans l’émission « Taxi-Presse » de la radio Taxi Fm, Tikpi Atchadam, à cette première sortie médiatique depuis le 7 septembre dernier, a abordé plusieurs sujets notamment, le caractère intégriste reproché à son parti politique», le dialogue et le retour à la Constitution de 1992.

S’agissant des accusations portées contre lui comme étant à la tête d’un parti intégriste, le leader du PNP a répondu par une interrogation. « Pourquoi ils nous tuent ? Pourquoi réprimer nos manifestations pacifiques alors que les militants de Unir marchent tranquillement ? Qui use de la violence dans ce cas ? » s’est indigné le juriste. Pour lui, ces accusations sont des assertions mensongères puisque, le régime RPT/UNIR est un régime bâtit sur la violence, l’argent et le mensonge.

Aussi, le président du PNP informe qu’il est ouvert au dialogue avec le régime, comme le demande l’ONU. « Ce serait illogique que des pacifistes que nous sommes rejettent une idée de dialogue pacifique », a-t-il déclaré. Mais il faudrait avoir connaissance de l’ordre du jour de ce dialogue avant  de  s’y engager. « Tout dépendra de la thématique autour de laquelle on va discuter. Je ne serai pas à une table pour discuter des détails de la Constitution de 1992. Il n’y a pas d’ordre du jour pour l’instant qui garantit la participation de l’opposition », a relevé M. Atchadam.

Enfin, il encourage ses militants à ne pas faiblir dans la mobilisation afin d’aller jusqu’au bout de la lutte pour l’alternance.

Commentaire d'article

Umalis