Société

Togo / Selon la LCT, cette réduction des prix des produits pétroliers est « très insignifiante »

Le gouvernement togolais a rendu public hier un arrêté interministériel par lequel les prix des produits pétroliers ont été revus légèrement à la baisse. Satisfaction d’un côté, déception de l’autre : les réactions sont partagées. Dans une réaction envoyée à Global Actu, la Ligue des consommateurs togolais (LCT) se classe plutôt dans la seconde catégorie.

« Si le gouvernement décide de réduire le prix des produits pétroliers comme il le fait à l’accoutumée d’une manière très insignifiante, cela ne nous dit pratiquement rien et nous ne pouvons même pas dire que nous nous en réjouissons. Nous pensons que les premières autorités doivent arriver à abandonner l’opacité dans laquelle ce secteur est géré pour que les Togolais puissent connaître les conditions et les  critères qui entrent dans la structure des prix des produits », a relevé Emmanuel Sogadji, le président de la Ligue Togolaise des Consommateurs (LCT).

Concernant la fixation des prix des produits pétroliers, les associations des consommateurs du Togo souhaitent avoir droit de cité. Cependant, le gouvernement hésite encore et toujours à répondre favorablement  leur requête. Rappelons que la dernière fluctuation des prix des produits pétroliers du 28 février 2017 a spontanément suscité un soulèvement populaire qui a été réprimé : le bilan a été lourd avec des morts et des blessés. Pour rappel, les produits pétroliers connaîtront à partir de ce mardi 26 septembre une diminution allant de 23 à 26 francs CFA.

Commentaire d'article

Umalis