Société

Le Mouvement Citoyen « TOGO DEBOUT » s’engage pour la défense des intérêts du Peuple

Ce regroupement des acteurs de la société civile togolaise et des citoyens engagés a été officiellement porté sur les fonds baptismaux ce vendredi 22 septembre à Lomé. Le mouvement « Togo Debout » se présente comme l’aile marchante de l’opposition togolaise et dit soutenir les manifestations publiques pacifiques en vue du retour à la Constitution de 1992.

Selon la déclaration ayant sanctionné la cérémonie de lancement, la création de ce mouvement a été motivée par la crise sociopolitique que traverse le Togo et qui, depuis quelques semaines, commence à prendre des proportions très inquiétantes. L’urgence est donc de trouver au plus vite une issue à la tension qui ne cesse de monter au sein de la population afin d’éviter le pire.

Après avoir rappelé les évènements tragiques survenus au Togo à des dates fatidiques telles que 15 avril 2013, 23 mars 2015, 6 et 7 novembre 2015, 28 février 2017, les 14, 15 et 16 juin 2017, les 19-20 août 2017, les 06-07 septembre 2017 et récemment les 20 et 21 septembre 2017 sans oublier les tragédies d’avril 2015, « les OSC condamnent l’usage excessif de la force contre des concitoyens et ne cessent de demander à l’armée d’adopter une attitude républicaine de neutralité en évitant toute immixtion dans le débat politique, conformément à notre Constitution ».

« Aujourd’hui, face à un gouvernement qui reste sourd aux appels du Peuple, des Evêques, de la CEDEAO, de la communauté internationale et martèle prôner la paix tout en continuant d’assassiner ses propres enfants, la société civile a décidé de prendre ses responsabilités face à l’Histoire. TOGO DEBOUT s’engage à défendre les intérêts du Peuple qui lutte pour sa liberté, au-delà de toute prise de position partisane, de considération identitaire et de toute croyance religieuse. Chaque Togolais détient une parcelle de souveraineté nationale et doit la défendre ardemment. Aucun compromis ne doit plus jamais se faire au détriment du Peuple. Nous lançons un appel solennel à toutes les OSC, à tous les citoyens à se joindre à ce front républicain pour défendre La Terre de nos Aïeux », peut-on lire dans la déclaration.

Commentaire d'article

Umalis