Media

Des propositions du CONAPP pour plus de professionnalisme dans le métier du Journalisme

A l’occasion de son dixième anniversaire, le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP) a publié un mémorandum sur l’état des médias togolais. Dans ce document, l’organisation patronale de la presse a fait des propositions pour professionnaliser plus le métier de journalisme au Togo.

C’est un document d’une vingtaine de pages et qui fait mention de quelques propositions pour le rayonnement de la presse. « Nous avons proposé 10 solutions qui nous semblent être des pistes de réflexion pour améliorer le cadre réglementaire de notre corporation et aussi permettre à des organes de presse d’être viables », a indiqué Jean-Paul Agboh Ahouelete, le président du CONAPP.

Ces quelques propositions ont pour but de contribuer au développement des entreprises de presse au Togo et surtout, permettre aux professionnels des médias eux-mêmes, d’être mieux renforcés. C’est pourquoi, le mémorandum a bordé plusieurs points comme, processus de création des organes de presse (presse écrite et en ligne), l’accès à la profession par les journalistes, la formation, le financement de la presse, a ajouité M. Agboh.

Au CONAPP, « pour l’accès à la profession par les journalistes, nous avons estimé qu’aujourd’hui, le journalisme ne doit pas être le seul métier où on vient lorsqu’on a plus rien d’autre à faire. Nous proposons que la carte de presse soit la carte d’identité du journaliste et que son attribution soit soumise à une série de critères comme la formation, le niveau d’étude et les années d’expérience », a-t-il poursuivi.

Rappelons que que plusieurs activités sont inscrites au programme de la célébration de cet anniversaire du CONAPP.

Commentaire d'article

Umalis