Politique

Togo : En prison, Kpatcha Gnassingbe encore soupçonné de préparer un « coup »

C’est ce que révèle le quotidien « Liberté » dans sa dernière parution. Selon le journal, la cellule du demi frère de Faure Gnassingbe  aurait été  perquisitionnée le 14 septembre dernier pour, dit-on , retrouver des armes et des minutions cachées à des fins inavouées.

Malgré son incarcération Kpatcha Gnassingbe continuerait-il à hanter le pouvoir en place ? Tout porte à croire que ce soit le cas. Selon le journal révélateur de l’information, l’ex ministre de la défense est accusé de préparer une insurrection à la prison civile de Lomé.  Des soupçons qui lui ont valu la visite des hommes lourdement armés et cagoulés.

Toutefois la perquisition n’aurait rien donné. Les « missionnaires »seraient retournés sur leurs pas, bredouilles, informe le journal Liberté.

Quelques semaines plus tôt, un autre journal de la place avait affirmé que c’était un changement de cellule qui avait été proposé à Kpatcha Gnassingbe, demande que le détenu avait carrément refusé.

Pour rappel Kpatcha Gnassingbe a été arrêté en 2009, pour une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Il a écopé de 20 ans de prison ferme à l’issue d’un procès. L’homme a lancé plusieurs requêtes pour obtenir une grâce présidentielle mais ses appels sont restés sans suite.

 

Commentaire d'article

Umalis