Santé

Le Togo en quête de financements pour se doter d’un institut de cancérologie

Un projet de construction d’un institut de cancérologie est en cours au Togo. A cet effet, une mission conjointe de l’Organisation Mondiale de la Santé OMS) et de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) vient de séjourner dans le pays.

Selon les statistiques, près de 2.500 à 3000 togolais meurent chaque année d’un cancer. Mais, à peine 1.000 ont accès à un traitement adéquat en allant au Ghana, en Côte d’Ivoire, dans les pays du Maghreb ou en Europe pour faire la chimiothérapie. Par ailleurs, la plupart de ceux qui sont atteints par le cancer, cachent la maladie ou se fient à des traitements de la médecine traditionnelle qui n’ont aucun impact.

Afin de remédier à cette situation, le Togo a besoin d’argent et de compétences pour mener à bien son projet de construction d’une unité de cancérologie pouvant prendre en charge les malades. Ainsi donc,  cet institut national de cancérologie servira à la fois de centre de recherche et d’unité de soins. Si le Togo obtient les financements attendus, ce projet pourra se matérialiser d’ici deux ans.

Commentaire d'article

Umalis