Politique

15 juillet / Journée internationale de la démocratie : Où en sommes-nous au Togo ?

Cette journée internationale nous met une fois encore devant l’étude de ce concept. Aussi ambigüe qu’elle soit, la démocratie « est le gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple » que nous prêtons de Abraham Lincoln, est la définition la plus simple que l’on puisse retenir. Dans le cas du Togo, à l’heure où les débats sociopolitiques tournent autour des réformes et de l’alternance politique, que peut-on dire ou comprendre de la démocratie ?

Généralement, la démocratie est liée aux procédures électorales, aux partis politiques, aux parlements etc. Aussi vrai que les années passent, les conceptions d’idées, les prises de décision et les comportements citoyens sont impactés par les innovations technologiques, ce qui a renforcé l’exigence de transparence et de liberté d’expression. La « génération numérique » est devenue plus active sur les questions d’ordre politique et social. Cependant, les processus politiques actuels permettront-ils aux jeunes d’exprimer leurs aspirations ?

En effet, on assiste aujourd’hui à la rébellion d’une jeunesse déçue par ses leaders autoritaires et par l’absence d’innovation dans le système politique de leur pays, des nouveaux mouvements politiques et soulèvements populaires qui naissent pour remettre en cause les processus politiques existants. Tous ces facteurs réunis, et bien d’autres encore, font de notre époque à la fois un défi et une chance pour la démocratie. Les partis politiques, les parlements ainsi que d’autres institutions sont appelés à s’adapter aux changements qui ont lieu au sein de la société, à renouveler les processus politiques, à faire une place aux nouvelles générations dans la vie politique et à tirer profit de l’énergie des jeunes.

La Journée internationale de la démocratie constitue l’occasion de réexaminer l’état de la démocratie au Togo et dans le monde. La liberté, le respect des droits de l’homme et le principe de la tenue d’élections honnêtes et périodiques au suffrage universel sont autant de valeurs qui constituent des bases essentielles pour la démocratie. La démocratie est un processus autant qu’un objectif, et seule la pleine participation et l’appui de la communauté internationale, des organes de gouvernance nationaux, de la société civile et des individus, permettront de faire de l’idéal démocratique une réalité universelle.

Commentaire d'article

Umalis